Un service de recharge rapide et mobile pour véhicules électriques

Le mode de fonctionnement est d’une simplicité biblique. Il suffit de télécharger au départ l’application E-Gap, de renseigner les informations demandées, puis de se localiser en précisant le modèle de voiture concerné et le délai d’intervention. Au moment de la réservation, le client sélectionne la recharge souhaitée et une pré-autorisation de paiement est effectuée.

Il lui suffit alors de laisser la trappe de recharge de son véhicule entrouverte et il peut vaquer ensuite à ses occupations sans avoir à bouleverser aucunement son emploi du temps. En son absence, l’opérateur à bord d’un utilitaire 100% électrique contenant des batteries vient recharger manuellement et en silence le véhicule. A la fin de l’opération, le système mis en place par la société facture le coût du service demandé sur le mode de paiement choisi par le client. Toutes les opérations apparaissent en temps réel sur l’application. Puis le paiement s’effectue  automatiquement, toujours via l’application, à la fin de l’intervention. Le degré d’urgence et le temps de recharge conditionnent le tarif à appliquer.

Recharges rapides

Techniquement, le véhicule du ravitailleur mobile fournit l’énergie nécessaire, en courant continu (DC) ou en courant alternatif (AC) en totale compatibilité avec l’ensemble des véhicules électriques du marché. L’équipement embarqué de E-GAP permet de fournir des recharges en courant alternatif (AC) aux véhicules équipés de l’une des prises suivantes : Type1, Type2, Type3A, Type 3C. Le processus de recharge s’achève lorsque la quantité d’énergie (en kWh) est délivrée ou lorsque le temps de recharge maximal est atteint. Le système fournit une puissance de 80kW, ce qui permet des recharges relativement rapides.

NOUS SOMMES FIERS D'OFFRIR UN SERVICE CONFORTABLE ET FLEXIBLE QUI AIDE À RAPPROCHER LES CITOYENS DE LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE

La recharge dite «d’urgence» est avant tout un service de dépannage, entre 6h et 22h, 7 jours sur 7. Il est destiné à tous les utilisateurs de véhicules électriques n’ayant plus énergie et donc plus d’autonomie (syndrome de la “batterie à plat”). Le service s’adresse en priorité aux professionnels, tels les gestionnaires de flottes en entreprise, les loueurs de voitures ou les hôteliers, mais également aux particuliers circulant dans une zone dépourvue de bornes, ou sinon dont la e-station ciblée est saturée ou hors service. Si le client demandeur est hors zone couverte par E-GAP ou à proximité, il pourra néanmoins contacter la société qui proposera dans la mesure du possible un service d’urgence.

« Dans un moment d'attention absolue aux objectifs européens et italiens de propagation de véhicules non polluants, nous sommes fiers d'offrir un service confortable et flexible qui aide à rapprocher les citoyens de la mobilité électrique et à créer les conditions d’un environnement urbain durable», a déclaré Eugenio de Blasio, président et fondateur d'E-GAP.

Le 21 mars, en collaboration avec Green Future Project, la société a annoncé le programme « Climate Pioneer » qui impliquera la plantation d'un arbre de mangrove et la protection de 1,15 m2 de forêt tropicale pour chaque recharge réalisée auprès de ses clients.

L'accord comprend également un deuxième projet, le « Climate Leader » qui vise à rendre les activités de ses employés neutre en carbone grâce à un investissement corporatif dans des projets verts.

Startup italienne E-Gap lance à Paris son service de recharge pour véhicules électriques. Crédit photo - E-Gap
Startup italienne E-Gap lance à Paris son service de recharge pour véhicules électriques. Crédit photo - E-Gap

NOUS COMPTONS SUR CES PROJETS POUR SENSIBILISER DAVANTAGE NOS PARTENAIRES ET CLIENTS À CES QUESTIONS, LES POUSSANT À CONTRIBUER CONCRÈTEMENT À LA RÉDUCTION DE LA POLLUTION MONDIALE

« L'accord avec Green Future Project représente une opportunité importante pour E-GAP d'augmenter encore son engagement à protéger l'environnement, à réaliser des projets durables partout dans le monde et à contribuer au premier plan de la lutte contre le  changement climatique, a commenté Luca Fontanelli, le PDG d'E-GAP. Nous comptons également sur ces projets pour sensibiliser davantage nos partenaires et clients à ces questions, les poussant à contribuer concrètement à la réduction de la pollution mondiale», a-t-il ajouté.

Déjà implantée en Italie (Milan, Rome, Bologne, Turin), en Espagne et au Royaume-Uni, l’entreprise italienne souhaite étendre son périmètre d’action. En France, le service n’est pour le moment disponible qu’à Paris intramuros mais Lyon, Marseille et Bordeaux devraient être les prochaines grandes villes françaises à en disposer. E-Gap vise aussi d’autres grandes capitales européennes, à commencer par Madrid et Munich probablement dès cette année.